Les commerçants mourides à Dakar par Fatoumata Sow

0

Les mourides sont nombreux à s’être orientés vers le commerce. Et les grands
commerçants de Dakar sont des mourides. Les plus connus étaient Djily Mbaye et
Ndioga Kébé, aujourd’hui décédés.
Les mourides ont su profiter des opportunités de la politique économique du
gouvernement. Ainsi en 1986, le gouvernement avait arrêté la protection des produits
manufacturés sénégalais de la concurrence étrangère, « Cela voulait dire que
pratiquement tout le monde pouvait se lancer dans l’import-export, que les textes sur
les importations étaient abaissés et que les quotas étaient supprimés, sauf sur
certains produits ». Et progressivement, ils « ont investi l’essentiel de l’économie
sénégalaise. Commerce, transport, immobilier »
.
Les mourides comme beaucoup de sénégalais ont émigré vers l’étranger.
Extrait :
Mémoire de D. E. A. d’Etudes Africaines
Option : Anthropologie juridique et politique
LES LOGIQUES DE TRAVAIL CHEZ LES
MOURIDES
Présenté par Fatoumata SOW

Leave A Reply

Your email address will not be published.