Voici la lettre que les habitants de Medine avaient écrit à Serigne Touba

0

Pour le Cheikh Imam notre maître Ahmad Ibn Seyidna Mohammad Ibn Seyidna Habiboullah sur
lui l’agrément d’Allah. (2 rabi’ al awwal 1346).
« Un Cheikh qui nous permettait de se glorifier par l’amour de l’élite spirituelle, les maitres de ce
monde.
Un Cheikh qui nous permettait de défier les ennemis car il était notre sécurité perpétuelle
Un Cheikh qui nous permettait de repousser l’indigence loin de nos enfants
Dans une époque où le pauvre est misérable
Un Cheikh en qui nous nous réfugions
Pour jouir de l’immunité et de toutes les assurances
Combien de fois nous nous sommes adressés à lui
Pour obtenir nos besoins et dissiper nos chagrins
Si ce n’était pas son apport généreux
Nous aurions été dans le dénuement total
Et nous aurions failli à notre mission
Celle d’accueillir les pèlerins honorables »

Par Abdallah Fahmi
Source: Acte du 1er Colloque International du Grand Magal de Touba 2012 sur le Soufisme.

Leave A Reply

Your email address will not be published.